Prendre Corps / 2017

Série photographique dans le prolongement de l’exposition de peintures « Habillage de patience / Déshabillage de désir» : Portraits de femmes. Projection des peintures sur modèle, pour leur donner une nouvelle vie. De ce duo peinture-lumière / corps naît une nouvelle identité.
Cette recherche est née d’un questionnement : Quelle est la liberté de la femme et de son image ? Par la mise en abîme des peintures sur des corps, la « peinture-lumière » vient habiller la femme dans un subtil jeu de voilé / dévoilé. La chair se pare de lumière, la nudité est partiellement revêtue de couleurs diaphanes, qui viennent soulignées les courbes et mouvements du corps.
Sensualité suggérée, féminité libérée…

Avec INSTALLATION visuelle et sonore : « SEUL AVEC EVE » > dans le cadre du Festival La Grande Cote En Solitaire : Trois artistes, trois entités pour donner corps à Eve : « Eve a le goût de la mort. Celle des matins sensuels où la caresse se meut en ivresse.» Peinture : Catherine Mainguy / Texte : Platipus / Musique : Shri Sathura

Tirages (limité à 5 exemplaires), encres pigmentaires Epson sur papier Baryta Hahnemühle 352g.